Mon avis sur la Chenille programmable de Fisher-Price

Cette année, j’ai une classe de grande section de maternelle, c’est à dire des enfants de 4-5 ans. J’ai choisi comme fil rouge sur l’année la chenille, car l’un de mes livres préférés est la chenille qui fait des trous.

Quand j’ai vu cette chenille programmable par Fisher-Price, j’ai craqué. C’est un excellent outil pour découvrir la programmation, travailler le repérage dans l’espace et anticiper les conséquences d’une consigne.

chenille-programmable-fisher-price-amazon

Une chenille colorée pour s’initier à la programmation


Vidéo promotionnelle de la la Chenille programmable

Sur le principe, cette chenille Fisher-Price ressemble beaucoup aux chenilles à assembler pour les bébés. Cependant elle ne convient pas du tout aux bébés, mais aux enfants de 3 à 6 ans.

En effet, la chenille est composée de 9 segments à assembler soi-même. Chaque segment comporte une consigne indiquée clairement sur le dessus. Il y a trois segments pour aller tout droit, deux segments pour tourner à droite, deux segments pour tourner à gauche, un segment lançant du son et bien entendu la tête de la chenille.

Avec la chenille on reçoit deux cibles, qui permettent soit de matérialiser le point de départ et l’arrivée, soit de jalonner le parcours à emprunter.

L’objectif est de monter la chenille en installant les segments dans un ordre voulu pour obtenir un résultat précis.

On est ici face à un jouet qui pose les bases de la programmation. Il faut anticiper le chemin, créer toutes les consignes en une seule fois, les assembler et regarder en tout dernier le résultat.

Qu’apprend un enfant en jouant avec cette chenille ?

fonctionnement-chenille-programmable-fisher-priceLes apprentissages sont vraiment multiples.

Les enfants doivent apprendre à se repérer dans l’espace. Ils doivent être capables d’anticiper les consignes que la chenille va recevoir. Si le chemin programmé est faux, ils vont faire de la résolution de problème pour modifier leur algorithme.

Sans s’en rendre compte, les enfants sont sensibilisés à la programmation informatique et à l’univers de la robotique. C’est d’ailleurs pourquoi ce jouet fait partie de la gamme Tech and learn de Fisher Price. L’objectif est très clairement de faire découvrir l’informatique aux plus jeunes de façon ludique.

De mon côté, comme je l’utilise en classe pour des activités en petit groupe, cette chenille développe également le travail d’équipe et la prise de décisions collectives. J’ai aussi séparé les enfants en 2 sous-groupes. Le premier avait en charge la création de parcours au sol, tandis que le second devait gérer la préparation de la chenille.

Enfin, des segments supplémentaires (pour augmenter les possibilités de programmation) sont déjà en vente aux États-Unis. Ils ne devraient donc pas tarder à être disponibles en France.

Mon avis sur cette chenille

Avant de faire entrer un jouet dans ma salle de classe, je m’assure de sa solidité et de l’impossibilité pour les enfants de faire n’importe quoi avec. Ici, pas de pièce qui risque d’être avaler ou glisser dans une narine. Pas d’élément indispensable facile à attraper, les enfants ne pourront pas démonter la chenille, autrement que par segment.

Cette chenille survit très bien dans la classe d’enfants de 4-5 ans.

Elle est un peu bruyante par contre quand elle se met en route. Mais les enfants l’adorent, car elle est unisexe (son dos est blanc) et offre un challenge stimulant à tout le monde.

Même l’enfant qui échoue à suivre le parcours tracé réussit tout de même à faire avancer la chenille et peut ensuite facilement recommencer. Son erreur disparaît alors tout simplement dans le nouvel algorithme pour ne laisser la place qu’au succès !

La batterie se décharge assez vite. Heureusement j’utilise des piles rechargeables.

En tout cas les atouts sont plus nombreux que les défauts et c’est probablement pour ça que ce jouet a été primé au Grand Prix du Jouet 2016, catégorie jouet préscolaire.

Acheter la chenille Fisher Price

Autant dire qu’elle ne coûte vraiment pas cher, sinon ce n’est pas avec mon salaire de prof que je l’aurais acheté. La chenille est en vente sur amazon à 55 € !

la-chenille-programmable-prixC’est un prix très intéressant pour un robot éducatif, car il faut en général prévoir plus de 150 €.

Par exemple Dash Wonder Workshop est à 180 €. C’est un super robot d’initiation à la robotique, mais qui est bien plus difficile à utiliser avec un groupe d’enfant. En effet, ce dernier ne fonctionne qu’avec une tablette.

Alors même si je rêve d’avoir un jour prochain Dash dans ma classe, pour l’instant, les enfants et moi même sommes ravis d’avoir une jolie chenille.

Les plus :

  • costaud
  • sobre et ludique
  • initiation à la programmation
  • dès 3 ans

Les moins :

  • volume sonore élevé
  • batterie se décharge vite
  • utilisation limitée

Conclusion

La chenille programmable ne propose que la première étape de la découverte de la programmation. Cependant, si au premier abord il s’agit de quelque chose de simple et donc d’un jeu aux possibilités limités, il ne faut pas sous-estimer toutes les implications d’un tel apprentissage.

Pour les jeunes enfants, l’anticipation est difficile. La chenille va donc leur apprendre à organiser leurs pensées et à se projeter dans l’espace. Voilà tout un programme qui devrait les occuper pendant un certain temps et permettre l’acquisition de compétences solides avant d’aller plus loin.

chenille-programmable-fisher-price-amazon
PROMO ! retrouvez les meilleurs robots à prix réduit :CLIQUEZ ICI
+ +